Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Penser aux extraterrestres

     

    34690272054_f58c5888c8_o.jpg

     

    Quand la gloomitude m'envahit, je pense aux extraterrestres, persuadée du fait qu'ils doivent se marrer à nous observer. (Tout de même, ya de quoi !). 

    Je me marre moi-même à les imaginer se marrer. Ca fait d'ailleurs marrer mes collaborateurs de me voir me marrer ainsi. (Comme ca, c'est bien : tout le monde se marre !)

    Et si j’espère un jour avoir la preuve de leur existence (celle des extraterrestres, pas celle de mes collaborateurs!) pendant la mienne (d'existence !!), je n'oublie pas que la terre a 4.57 milliards d'années. Ça me calme un peu.

    Alors, je me dis, dans tout ce bazar, qu'en tous cas, j'ai eu la chance de vivre en même temps que David Bowie (qui était peut-être un extraterrestre !!) !!

    Et ça, ça me met de bonne humeur !
    Bonne journée à vous !

    Lien permanent Catégories : Humeurs 0 commentaire Imprimer
  • Question de rythme

    Rentrer plus tard du boulot.
    Sous son casque de scoot, décider de plonger ses oreilles dans la G-Mix List de Gorillaz.
    Sentir son pied remuer lentement. Puis ses doigts taper sur le guidon.
    Au fur et à mesure de votre progression le long du canal St Martin, ne pas pouvoir résister : laisser son corps onduler doucement, même en conduisant, pour finalement marquer clairement le rythme de la tete (alourdie par le casque).
    Comprendre que la musique vous a prise toute entière lorsque votre voisin de feu rouge rit en vous regardant vous dandiner. Lui sourire en retour. Lui trouver un air charmant (aussi).
    Relever votre casque pour mieux l'entendre vous demander quelle est la musique qui vous emporte ainsi.
    Lui répondre "Sleeping Powder"*.
    Lui sourire à nouveau lorsqu'il confirme qu'il écoutera cela dès que rentré.
    Lui faire un signe de la main du type "pousse levé + salut". Démarrer parce que le feu est vert.
    Arriver chez soi. Ouvrir les fenêtres parce qu'il fait chaud.
    Se dessaper. Brancher les enceintes.
    Remettre le morceau à fond.
    Danser.
    Aimer cela ! **

    * qui ne porte pas bien son nom
    ** et pourtant, ce morceau est loin d'etre leur meilleur...

     

    Lien permanent Catégories : Billets du jour & Essais 0 commentaire Imprimer