Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Extension du domaine de la lutte

    Voici le genre de conversation que vous pourriez avoir avec un de vos amis ou collègues de bureau quand vous venez de passer une soirée comme toutes les autres avec vos copines :

    Votre collègue ou ami : T’as fait quoi hier soir ?

    Vous : Rien de spécial.
    Je suis rentrée chez moi à 5h30, ce matin.

    Votre collègue ou ami : Ah bon ? Mais t’as fait quoi ?

    Vous : En fait, mes copines et moi, on se fait une super bouffe toutes les 6 semaines chez William (Ze Kitchen Galerie)... On a un nouveau concept à 4 : on termine par 9 desserts !

    Votre collègue ou ami : Mais je croyais que tu n’aimais pas le sucré ?

    Vous : Oui, c’est vrai. Mais là, c’est pas pareil ! C'est William. Et puis, on a discuté Ris de veau sur le pas-de porte avec un des maitres d'hôtel aussi.

    Votre collègue ou ami : Mais après, t’as fait quoi pour rentrer à 5h du mat. ?

    Vous : Ben, rien de spécial.

    On est allé au NIQ, comme d’hab (tous les 2 jours). C'était Noël. Y avait de la neige synthétique froide partout. On a dansé, écouté Gorillaz. On a rencontré Irina et le seul Suédois de la terre qui soit moche ! Bref c’était le NIQ.

    Et comme mes copines et moi, on n'aime pas finir comme ça, alors on est passé par le Sous-Bock. On a chanté Nougaro et Sinatra avec une troupe qui était en terrasse. Enfin, comme on aime bien partager, on a amené notre copain Fred. et François, le Barman du NIQ, au Papillon.

    Votre collègue ou ami : Au Papillon ? C’est quoi ce truc ?

    Vous : Rien de spécial.

    Un club échangiste dans lequel on a sympathisé avec Thomas, le patron. C’est pas méchant, plutôt cool. Tu bois un verre. T’as une espèce d’ovni qui passe à poil derrière le bar. Fred reconstitue l’alliance Franco/Allemande...
    Non, non ... une soirée somme-toute banale !
    Et toi, t’as fait quoi ?

    Votre collègue ou ami : Rien de spécial.
    J’ai regardé TF1.


    L'histoire aura oublié l'effet impulse de VM devant le Louvre, la proposition qui a été faites à AD, la photo salle du fond de FG, le vent mérité de CD..

    Dites-moi, les filles : A continuer de vivre de la sorte, ne risquerait-on pas de finir ainsi, assises dans la cuisine de Valérie ??

    edbc8dac1dc4e912ae8268dfb7501f12.jpg
    Lien permanent Catégories : Billets du jour & Essais 0 commentaire Imprimer
  • Les araignées qui prennent du LSD

    Ca les occupe, ça justifie des budgets et ça nous fait marrer. Voici les résultats d'une enquête scientifique, menée en 1982 sur des araignées. Les chercheurs leur ont fait absorber différentes drogues (du hash, de la caféine, du LSD ou de la mescaline) et ils les ont laissées tisser une toile.

    Résultats? Sous LSD, l'araignée fait une toile en soleil qui ne sert à rien tellement les fils sont espacés. Sous, mescaline une toile en rond, sous hash, une toile en amphithéâtre, et le pire sous caféine, une toile complètement déstructurée.

    Allez jeter un oeil sans crainte, il n'y a aucun risque de se faire prendre dans ce genre de pièges.

    Novaplanet 27.07.05

    Lien permanent Catégories : Ou encore Imprimer
  • L'histoire d’un poisson nantais parti en vacances …

    Trop, c’était trop !!!!

    Il fallait que je bouge. Un mois que je tournais dans ce bocal trop rond à voir le monde extérieur déformé, agrandi sous l’effet loupe de mon aquarium – quand toutefois celui-ci était propre !

    Avez-vous déjà vu la tête de qq’un au travers d’un bocal rond et imaginé avoir cette vision du monde en permanence ?
    Avez-vous seulement déjà baigné dans l’eau croupissante de vos déjections ???
    Alors imaginez mon quotidien !!!

    Dehors, j’observais les Martinets flotter à toute vitesse dans l’air. Si eux aussi tournaient en rond dans le vent, c’était pour y déguster les moustiques, et leur sempiternels cris stridents m’appelaient chaque jour un peu plus à l’oisiveté.

    Placé là ou j’étais, je voyais les 4 murs de la cuisine et chaque matin, la propriétaire Mme L., qui y ingurgitait des litres entiers de Ricoré assise sur son banc. C’était là ma seule occupation de la journée. Et même si chaque jour, ma propriétaire est un peu plus charmante, jamais tout a fait la même, certes, mais jamais vraiment différente, vous comprendrez que mon univers était un peu limité !

    Après tout, l'été n'est pas réservé aux Martinets ! Moi aussi je prendrais des vacances et j'en profiterais !!!

    Et c’est ce fameux dimanche 10 juillet que je me suis décidé.
    Mr et Mme L. sont entrés ce soir là, tard, dans la cuisine et cette fois-ci, ils étaient accompagnés. Les rigolades sont allées bon train…. La gaieté et la décontraction régnaient…

    Ca ne faisait pas 10 minutes qu’ils étaient entrés que leur convive a remarqué le liquide verdâtre et gluant dans lequel j’évoluais !! Avait-elle compris mon désespoir ? Cherchait-elle simplement à s’occuper ? L’a t-elle seulement fait par souci d’esthétisme ? Je ne saurai jamais… Une chose est sure : j’en ai profité !!!

    Et c’est au moment où elle a cherché à m’extraire de ce récipient puant que j'ai saisi l'occasion de sauter et glisser contre la paroi émaillée de l’évier. Direction l’autoroute des poissons et, par là même, ma liberté !!!

    Un trou de qqes centimètres, presque impraticable dans lequel je me suis faufilé, prenant la fuite… disparu … ppfffuite… en deux temps et trois mouvements.. c’était fait .. tu me fous la paix !!!

    Aujourd’hui je ne regrette rien … rien d’autre que cette cuisine, lieu incontournable où j’ai vu défiler la vie de mes propriétaires … cette cuisine où tant y a été dit et tant y est encore à dire…

    Si un jour vous passez par Nantes… imposez-vous le détour… les tenanciers y dispensent un accueil particulièrement chaleureux, des rires à profusion, une conversation TRES fournie et des hectolitres de Ricoré … Un petit moment de bonheur ... en fait... de vraies vacances !

    Conseil d’un poisson désormais en liberté !

    e478fa812dbdfc664ed2192f32aae31d.jpg
    Lien permanent Catégories : Billets du jour & Essais Imprimer
  • 2012 - Allons donc à London

    Ben voila ! Ca, c'est fait. Tu me fous la paix !!!

    Non pas que je sois complètement ravie... Ca serait mentir !

    Mais j'espère que ça va pousser les Français à réfléchir un peu. Leur montrer qu'il y a aussi bien qu'Eux, voire meilleur, ailleurs !

    Il serait peut-être temps qu'ils se rendent compte que nous avons de sacrés efforts à faire et qu'il faudrait peut-être aussi changer nos mentalités pour arréter de nous faire dépasser..

    M' mangerais bien des crumpets moi, ce soir !!!

    Lien permanent Catégories : Humeurs Imprimer