Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Toujours les meilleurs qui partent ...

     Ils sont simplement incontournables dans ce paysage musical.

    Majeurs, inégalés, incomparables.

    Talentueux monsieur Chichin : Aurevoir !

    Allez, au feeling..

    une de mes préférées, parmi tant d'autres, pour le plaisir de nos oreilles :

    Lien permanent Catégories : Pour les oreilles 0 commentaire Imprimer
  • Chasser le naturel pour ne pas fuir au galop !*

    * où il est question de ce qu'on a tous eu, une fois, dans la tête et que l'on a jamais sù dire ! 

    Avant de se quitter, elle m’avait dit « c’est chouette ». J'avais répondu « oui ». Mais entre temps, elle avait glissé un petit « d’être amies ».

    « C’est chouette d’être amies » et mon « oui » n'était pas passé entre les deux ; tant et si bien que j’ai eu l’air de dire « Oui, c’est chouette d’être amies ».

    Alors, allez vous expliquer, après ça !

    Tu m’as dit qu’on était amies !

    Non j’ai dit que c’était chouette, comme ça. Comme on conclue un moment passé avec qq’un. C'est chouette, c'est tout !

    Tu veux dire qu’on n’est pas amies ?

    Ce n’est pas qu’on n’est pas amies, mais ..

    Alors, si on n’est pas amies, pourquoi est-ce qu’on se voit ?

    Disons que c’est parce que j’apprécie de passer du temps avec toi.

    Alors, on n’est pas amies.

    C’est à dire que des amies, j’en ai déjà. Enfin, au sens où je l’entends. Mais, au moins, on a déjà la tienne, d’amitié. C'est ça qui fait notre relation. Je me laisse berçer par les moments où l’on se voit, parce que toi, tu es toujours partante. Et c'est ça qui est chouette. C’est une question de circonstances.

    Peut-être est-ce que je ne te verrais pas si mes amis étaient dans les parages. C'est probable. Mais ce n'est pas le cas. Alors, je suis là.

    Mais, prends-le bien. Si tu m’apprécies, c’est déjà énorme que tu puisses assurer pour nous deux ! Pour toi, c’est déjà ça de pris. Tu y trouves plus de joie que moi et pourtant, cela ne me gêne pas !

    Peut-être est-ce que cela durera longtemps, peut-être est-ce que je n’évoluerai jamais. Il est possible également que je me mette à t’apprécier encore plus, au point de te considérer un jour comme mon amie. On a tout vu dans ce genre d’affaires !

    Mais, tu es jeune, tu as le temps de vivre toutes sortes de choses, de rencontrer plein d'autres personnes qui te considéreront comme une amie…

    Sauf que tout ça, je ne l’ai pas dit. Je ne l’ai jamais dit ! A la place, je n'ai rien trouvé  de mieux à dire qu'un «à bientôt!».

    Du coup, depuis cet épisode, elle nous suppose amies et ça doit lui faire plaisir !!

    Quant à moi, à chaque fois que l'on se voit, je chasse le naturel, pour ne pas m'enfuir au galop !! :-) 

     

    Lien permanent Catégories : Humeurs Imprimer
  • Dans quel sens la voyez-vous tourner ??!

     Bonus musical du jour : Beirut-Nantes.mp3

     

     

    Si vous voyez cette demoiselle tourner dans le sens des aiguilles d'une montre, c'est que vous fonctionnez, de manière  privilégiée, avec votre cerveau droit .

    Si c'est dans le sens contraire, c'est votre cerveau gauche qui est privilégié - évidemment !

    Fonctions du “cerveau” gauche :           Fonctions du “cerveau” droit :              


    * Utilise la logique                                                                * Utilise les sentiments
    * Orienté détail                                                                     * Orienté “Vue générale” (pas dans le détail)
    * Les faits priment                                                                * L’imagination prime
    * Mots et le langage                                                              * Symboles et images
    * Présent et passé                                                                  * Présent et futur
    * Mathématiques et sciences                                                 * Philosophie et religion
    * Peut comprendre (une explication, etc.)                             * Peut “piger” (comprendre rapidement de quoi il retourne)
    * Connaître                                                                            * Croire
    * Reconnaître                                                                        * Envisager
    * Perception ordonnée et qui suit un modèle                        * Perception spatiale
    * Met un nom sur les objets                                                  * Connaît l’utilité de l’objet
    * Orienté réalité                                                                    * Orienté fantaisie
    * Développe des stratégies                                                    * Evalue les possibilités
    * Pratique                                                                               * Impulsif
    * Prudence                                                                             * Prise de risque

    Pour ceux que cela amuse, essayez de passer d'un cerveau à l'autre.. pas évident mais l'exercice est intéressant !

    Lien permanent Catégories : Ou encore Imprimer
  • Trompettez mélodieusement

     Indiqué dans le manuel d'un loueur de voitures tokyoïte, destiné à ses clients francophones!!!

     504a84dafdf364d671de45da899f91df.jpg

     
    Lien permanent Catégories : Il a été dit Imprimer
  • Une affiche qui mérite qu'on s'y attarde ...

     Il s'agit de l'affiche du film, the Assassination of Jesse James by the coward Robert Ford.

    Tout d'abord, je vous encourage très vivement à aller voir ce film que je trouve être très bon, très beau, très bien vu et très bien joué. Pitt mérite largement le sérieux et respectable "Lion du meilleur acteur" qui lui a été decerné à cet effet, à la Mostra de Venise. Mais tout cela n'engage que mon point de vue !
     
    Revenons plutôt à l'affiche, celle-là même qui m'émeut parce que je la trouve remarquable -dans le sens "à remarquer".

    Esthétiquement d'abord.

    Ensuite, celle-ci résume parfaitement l'ensemble du film. Et rares, très rares, sont les affiches qui savent aussi bien traduire/résumer l'ambiance et le sujet d'un film.

     
    08be80eb5f4b45ba75d8fffe1f89c1e9.jpg
    cliquer dessus pour agrandir (désolée, je n'ai pas mieux!)
     
    Le paysage est vaste, calme, désert, vierge. Une large plaine que l'on devine s'étendre à perte de vue.
     
    Jesse James est au premier plan, dominant l'espace, sujet maitre de la photo, calme, impassible mais on le devine méditant à défaut d'être soucieux.
     
    Son attitude est sage, mature. Il semble réservé, insondable même si son visage est clair.
     

    On le sent prêt à réagir, la main sur son revolver, alors qu'il parait cependant paisible, serein. Son regard est tourné vers l'horizon que l'on devine lointain.

    Il est plongé dans ses pensées et pourtant on le sent vif, aux aguets. Au dessus de lui, dans la direction vers laquelle son regard porte, les nuages se font menaçants. On devine que l'orage va arriver, que le ciel qui, derrière lui, parait clément, va s'assombrir, et l'avenir avec.

    Dans son dos (et ce n'est pas un hasard de la photo), le fameux Robert Ford. Plus petit, plus lointain, plus sombre. Le second, l'élève. Attentif.
     

    On le devine plus jeune, moins sage, au regard de sa posture : les bras croisés qui lui donnent un air presqu'autant boudeur que respectueux, les yeux plissés, méfiant, le visage baissé et caché sous un chapeau qui manque de franchise.

    On imagine le respect que celui-ci marque pour son ainé au regard du recul qui les distance tous les deux. Et pourtant, le bouillonnement qui l'emplit, l'attente qui est la sienne mais surtout, et avant tout, le plan qu'il en train de fomenter sont presque perceptibles... 

    Et puis on devine le silence, celui du paysage.. celui de leur relation ...

    Enfin .. ces couleurs .. qui laissent présumer de la qualité de direction photographique du film...

    Mes quelques mots ne décrivent que l'affiche du film et pourtant le résumeraient probablement... J'ai rarement autant remarqué le travail poussé et insoupconnable qui avait été reservé à l'affiche d'un film. Celle-ci en vaut le détour.. à mes yeux !

    Un travail qui est aussi remarquable que celui reservé au film qu'il promeut ...

    Alors, j'espère, avec ces quelques mots, vous donner envie d'aller voir ce film ! même si je devine que sa durée et son sujet risquent d'en décourager plus d'un, à défaut de décevoir .. Et puis, pour ceux qui aiment sa musique : Nick Cave l'a co-écrite.

    Un superbe et incontournable western .. selon moi !!!!

    ps: vous me direz ce que vous en aurez pensé .. 

     

    Lien permanent Catégories : Ou encore 0 commentaire Imprimer